Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de la marque hollandaise de cosmétiques pour le corps et la maison : Rituals, que j’ai découvert en partie grâce à la box de beauté et lifestyle, My Little Box.

La promesse de la marque ? Des produits raffinés qui transforment les rituels du quotidien, en nous aidant à prendre plaisir dans les petites choses de la vie pour pouvoir en profiter avec joie et vivre pleinement ce moment en leur donnant une touche de luxe. Notamment se prélasser dans un bain chaud parfumé ou de créer une atmosphère chaleureuse grâce à la riche senteur de l’encens asiatique. Les collections rendent hommage aux traditions orientales séculaires en les confrontant aux technologies innovantes.

J’ai donc pu tester, trois produits de cette marque : un gel douche moussant, une crème de douche exfoliante et une crème pour le corps. Des produits aux odeurs enivrantes, aux textures onctueuses ou légères, une composition avec parfois des ingrédients controversés…

 

THE RITUAL OF HAMMAM FOAMING SHOWER GEL

DSC_0693

Cette mousse de douche a un parfum assez fort et enivrant, combinant l’eucalyptus et le romarin qui dégage bien le nez. Je vous le déconseille donc si vous n’aimez pas l’odeur de ces plantes. Au niveau de la texture, le gel se transforme en une mousse apaisante, douce et onctueuse, ce qui est plutôt agréable. Je ne sais pas pourquoi pour sentir qu’un produit me lave bien, j’ai besoin qu’il mousse donc je suis plutôt soulagée qu’il ne garde pas sa texture de gel.

Composition* :

On trouve des produits d’origines naturelles, mais aussi certains ingrédients controversés. Des produits allergènes d’origine végétale présents dans toutes les huiles essentielles : Benzil Salicylate, Geraniol, Linalool, Citronellol et Limonene, mais aussi un produit synthétique allergène comme le Butylphenyl Methylpropional, un agent masquant de synthèse qui masque l’odeur désagréable d’un ingrédient, puis un produit synthétique et controversé le Polyéthylène glycol fabriqué à partir d’un gaz toxique, cancérigène et mutagène certains ingrédients issus de la famille PEG sont seulement allergènes et irritants.

 

THE RITUAL OF SAKURA SHOWER SCRUB

DSC_0467

Ce produit comme le précédent, se transforme au contact de l’eau en une crème de douche. Ce gommage élimine délicatement les cellules mortes et confère instantanément à la peau davantage de douceur, de jeunesse et d’éclat, sans la déshydrater. Cet exfoliant a une bonne odeur florale et douce grâce à de la fleur de cerisier. Il est enrichi en lait de riz qui est un ingrédient très nourrissant pour le corps. Je suis vraiment fan de ce produit, il laisse vraiment une peau douce.

Composition* :

On trouve des ingrédients là encore d’origines naturelles, mais aussi certains ingrédients controversés. Des produits allergènes d’origine végétale présents dans toutes les huiles essentielles : Benzil Salicylate, Coumarin et Geraniol, mais aussi un produit synthétique allergène comme le Hexyl Cinnamal, puis un produit synthétique et controversé le Polyéthylène glycol fabriqué à partir d’un gaz toxique, cancérigène et mutagène certains ingrédients issus de la famille PEG sont seulement allergènes et irritants et du Phenoxyethanol, un conservateur antimicrobien largement utilisé en cosmétique, il est suspecté d’être un perturbateur endocrinien.

 

THE RITUAL OF SAKURA BODY CREAM

DSC_0689

Cette crème fouettée pour le corps riche et crémeuse du rituel Sakura nourrit la peau et la rend douce comme de la soie. Comme le gommage, la crème a des senteurs raffinées et agréables de fleur de cerisier et des propriétés nourrissantes du Lait de riz biologique. C’est un vrai plaisir d’étaler cette crème gourmande. Au niveau de la texture, la crème au premier abord est assez épaisse, mais elle est facile à étaler donnant à la peau un effet velouté.

Composition* :

Ce produit est presque à 100% clean, un seul ingrédient le Geraniol est allergène. D’origine naturelle, il est présent dans toutes les huiles essentielles.

 

*J’ai testé les ingrédients grâce à l’application mobile Clean Beauty, je vous en parle plus en détails dans cet article

Publicités