DSC_0714

Aujourd’hui je vais vous parler de 5 livres que j’ai dévoré. Ils ont tous une couverture bleue à croire que j’ai fais exprès, sûrement parce qu’ils sont tous plus ou moins du même genre : des comédies. Des livres feel good. Un genre littéraire que j’affectionne pour m’évader, m’identifier pour certains et d’autres plus pour rêver.

La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel de Romain Puértolas

DSC_0717

Ce livre m’a tout de suite attiré car j’avais déjà lu un livre de son auteur, Romain Puértolas, que j’ai adoré pour son côté loufoque: « L’Extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea » (Si vous ne l’avez pas encore lu foncé, je vous promets vous allez passer un bon moment). J’ai donc commencé ce livre avec certaines attentes.

Synopsis :

« Alors que la jeune et jolie factrice parisienne Providence Dupois s’apprête à partir en Afrique chercher ce qu’elle a de plus précieux au monde, un volcan islandais se réveille, paralysant l’ensemble du trafic aérien européen. D’aéroports en monastères, commence alors pour elle le plus haletant et le plus prodigieux des voyages. » 

Mon avis :

Dans ce livre on retrouve l’humour de son premier roman : des rebondissements invraisemblables, des noms insensés, des dialogues relevés… Mais une histoire plus grave et touchante puisqu’il est question d’une petite fille qui a l’impression d’avoir avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel. La fantaisie et l’invraisemblance du récit sont là pour supporter, voir cacher la violence des aléas de la vie.

Je ne suis pas déçue de ce livre même si certains dissent qu’il s’enlise un peu dans un excès de bons sentiments. Pour moi, cela reste une belle histoire, une belle aventure sous la forme d’un conte, doux et touchant. Ce livre émouvant m’a fait sourire plusieurs fois et parfois il m’a noué la gorge… « C’est une bouffée d’air frais, qui mêle de la fantaisie, du rêve et beaucoup d’amour ».

Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

DSC_0725

Synopsis :

« Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari  : décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise  : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris «  un aller simple pour ailleurs  ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin.
Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois déjantées, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par cet étonnant voyage. »

Mon avis :

Le roman feel good par excellence. Il commence par une grande remise en question après un moment fort : à quarante ans, Marie  décide de quitter son mari et sa vie plan plan, puis de partir en croisière pour vivre de nouvelles aventures. Sur ce bateau, elle rencontre des personnes touchantes, deux femmes également à la croisée des chemins. Ensemble, elles vont se trouver et se reconstruire pour partir à la conquête du bonheur.

Je me suis facilement laissée embarquer dans cette croisière, aux côtés de personnages authentiques et attachants avec des personnalités assez fortes. On arrive facilement à s’identifier à ses femmes en quête de bonheur, on les voit même au fil des pages comme des bonnes copines que nous n’avons pas envie de quitter. Le récit est touchant, pétillant et léger, il aborde des thèmes, qui parlent à tout le monde, le couple, de l’amour, l’amitié et la trahison. Un livre parfait pour passer un bon moment.

 

Eh bien dansons maintenant ! de Karine Lambert

DSC_0723

Synopsis :

« Elle aime Françoise Sagan, les éclairs au chocolat, écouter Radio Bonheur et fleurir les tombes. Il aime la musique chaâbi, les étoiles, les cabanes perchées et un vieux rhinocéros solitaire. Marguerite a toujours vécu dans l’ombre de son mari. Marcel a perdu celle qui était tout pour lui. Leurs routes se croisent, leurs cœurs se réveillent. Oseront-ils l’insouciance, le désir et la joie ? Karine Lambert signe un roman lumineux sur la fragilité et l’ivresse d’une histoire d’amour à l’heure où l’on ne s’y attend plus. »

Mon avis :

Ce roman est un hymne à l’amour et un joli pied de nez à la vieillesse. Marguerite et Marcel sont tous les deux septuagénaires presque octogénaires et ont tous les deux perdus subitement leur conjoint. Leur vie est bousculée : ils ressentent de la culpabilité inhérents aux décès de leur compagnon de route respectif et doivent faire face à leur famille qui souhaite les mettre en maison de retraite.

Leur rencontre va refaire renaître des sentiments en eux et leur faire espérer une vie meilleure, plus belle, elle va être teintée de poésie et de douceur. Mais ils devront faire face ensemble aux quand-dira-t-on, notamment, Marguerite va devoir faire entendre raison à son fils qui la voit que comme une vieille dame en fin de vie.  Un roman léger qui se laisse dévorer en un rien de temps. L’auteur à travers cette belle histoire, éveille en nous des sentiments positifs quant au mystère de la vie.

 

Et je danse aussi  d’Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

DSC_0730

Synopsis :

« Un mail comme une bouteille à la mer. D’ordinaire, l’écrivain Pierre-Marie Sotto ne répond jamais aux courriers d’admirateurs. Mais cette Adeline Parmelan n’est pas une « lectrice comme les autres ». Quelque chose dans ses phrases, peut-être, et puis il y a cette épaisse et mystérieuse enveloppe qu’elle lui a fait parvenir – et qu’il n’ose pas ouvrir. Entre le prix Goncourt et la jeune inconnue, une correspondance s’établit qui en dévoile autant qu’elle maquille, de leurs deux solitudes, de leur secret commun. »

Mon avis :

Ce roman sous la forme d’une correspondance « épistolaire » moderne (par mail), nous tiens en haleine quant à l’évolution de la relation entre ses deux personnages énigmatiques : amitié ? amour ?

Au fur et à mesure de leur échange, les personnages révèlent leur vie en abordant des thèmes légers, mais aussi plus graves : amour, amitié, parentalité, famille, décès prématuré, disparation….  On passe ainsi du rire aux larmes et nombreux sont les moments où je me suis surprise à en verser une petite, mais aussi à esquisser des petits et grands sourires ! Ce format de récit est un plaisir un lire grâce à une écriture simple et rythmée, il nous donne envie de poursuivre et on a l’impression de voir évoluer sous nos yeux cette relation assez ambiguë.

 

Toujours maudit ! de David Safier

DSC_0720

Synopsis :

« Quelle sale journée pour Daisy ! Non seulement elle rate son audition pour le prochain James Bond, s’écrase contre un camion avec Marc Barton, l’acteur le plus arrogant qu’elle ait jamais rencontré, mais elle se voit, avec son acolyte, réincarnée en fourmi, l’être le plus bas de l’échelle karmique… Ça ne se passera pas comme ça ! Tour à tour poissons, oiseaux, escargots, ils sont bien déterminés à gravir aussi vite que possible les échelons de la réincarnation pour reprendre forme humaine et empêcher le mariage du meilleur ami de Daisy et de l’ex-femme de Barton… Et de fourmi à bipède, le chemin est long ! »

Mon avis :

Ce récit est bâti intelligemment sur les principes du karma et Bouddha. Deux acteurs arrogants, l’un connu et l’autre qui essaye de percer, décèdent et se retrouvent dans le corps d’une fourmi, l’être le plus bas de l’échelle karmique, car ils ont été odieux durant leur vie terrestre. Ils vont tout faire pour amasser du bon karma pour pouvoir gagner un corps « plus pratique » (poissons, cigogneaux, escargots…) et ainsi essayer d’éviter que leurs amoureux respectifs (de leur vie terrestre) se mettent en couple.

À partir de leur première réincarnation, le récit est ponctué de situations désopilantes et cocasses avec des personnages de mauvaise foi, qui avancent au hasard de leur destinée, sans totalement se débarrasser de leurs sales caractères et de leurs vices. J’ai vraiment passé un bon moment grâce à la plume acérée et drôle de l’auteur.

 

J’espère que cette sélection, vous a plu ! Peut-être avez vous déjà lu un de ces livres ? N’hésitez pas à en parler en commentaire et me dire celui qui vous intéresse le plus.

Publicités