De nature anxieuse et stressée, j’aime bien découvrir et tester plein de choses pour m’épanouir, me détendre et gérer mon stress. C’est pourquoi aujourd’hui je vais vous parler d’un de mes outils pour être mieux : la lecture au travers une sélection d’ouvrages.

 

« Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano

DSCN5606

Pour commencer je vais vous présenter un livre dont vous avez surement déjà entendu parler  le roman de développement personnel de Raphaëlle Giordano « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une ». A force d’en entendre dire du bien sur les réseaux sociaux et dans la blogosphère, je me suis dis aller on va tenter. Avant de le lire j’avoue que je n’étais pas très convaincue je me suis dit encore un livre qui surfe sur la vague « feel good ».

Ce que dit la quatrième de couverture :

« – Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.
– Une quoi ? »

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves… 

Mon avis :

Derrière cette fiction drôle et tendre, dans laquelle on peut facilement s’identifier, se cache un roman initiatique pour trouver le bonheur…  voir la vie en rose.

On trouve dedans des recommandations et des exercices qu’on peut facilement reproduire. Je compte en faire quelques-uns, qui sait cela pourra peut-être m’être bénéfique en tout cas cela ne pourra pas me faire de mal.

On peut d’ailleurs retrouver dans les dernières pages « le petit vade-mecum de routinologie », un récapitulatif des exercices de développement personnel à appliquer au quotidien que donne à Camille le routinologue tout au long du récit.

Ce livre est facile et agréable à lire et il n’est pas moralisateur ce qui est parfois le cas dans ce genre de livre. Je conseille donc ce livre à tous ceux qui veulent se sentir mieux dans leur quotidien, se reconnecter, osé croire en ses rêves et les mener à bien.

 

Les cahiers de développement personnel

J’ai ensuite jeté mon dévolu sur des cahiers de développement personnel. Vous en avez surement vu dans les librairies ou dans les rayons livres de supermarché, car le format « cahier » a le vent en poupe. Ils en existent aussi sur plein d’autres thèmes notamment le sport, la sexualité et la beauté.

Ce qui m’attire dans ce format, c’est que j’ai toujours aimé faire des tests et des petits exercices dans les magazines féminins ou de psychologie. Il me rappelle aussi en plus jolis les cahiers qu’on avait quand on était petit surtout ceux des éditions Jouvence, le design en est vraiment proche.

J’en ai pris deux d’une série différente les premiers sont édités par Solar et les autres par Jouvence. Dans les deux éditions, il y a plusieurs thématiques pour ma part j’ai pris celui sur l’estime de soi (car on a jamais trop confiance en soi), la pensée positive, les peurs et le stress.

Ces cahiers sont bien structuré et simple à comprendre, ils permettent de faire le point avec soi même, nous informe, nous guide puis nous apporte des solutions sous forme de conseils et d’exercices (donner un visage à sa peur, travailler sur ses défauts, la détente musculaire progressive, rédiger une lettre pardon, méditer..). D’ailleurs certains me rappelle ceux que le « routinologue » donne à Camille dans le livre que je vous ai présenté précédemment.

DSCN5619DSCN5628

Chaque cahier est rédigé par un expert dans le domaine qu’il aborde on retrouve entre autres en tant qu’auteur un psychologue de la pensée positive, un coach dans la libéralisation des peurs et une psychologue spécialisée dans les troubles de l’anxiété. On retrouve donc beaucoup d’exercices données dans les thérapies classiques, dans des séances d’hypnose et de sophrologie.

En résumé, je trouve que ces cahiers sont ludiques, jolis et bien construits. Quant à leur bienfait, je vous en dirais des nouvelles quand j’aurais fini de les lire et faire les exercices par exemple pour la pensée positive l’auteur propose un programme d’exercices personnalisés sur trois semaines. Je vous parlerai donc plus en détail (si ça vous intéresse) dans des articles qui leur seront uniquement consacrés.

DSCN5626

Et vous, vous avez déjà testé l’un de ces cahiers ou lu le livre de Raphaëlle Giordano ?

Publicités